jumpscare et bruitages

Cet hiver je suis rentré en contact avec Anthony Eugénie qui cherchait quelqu'un pour l'aider à réaliser la bande sonore de son court-métrage.

Il ne s'agissait pas uniquement de composer des thèmes pour accompagner l'histoire, mais de faire également tous les bruitages de la bande sonore.

Des miaulements du chat aux froissements des draps, des bruits de pieds nus sur le parquet aux portes qui grincent ou qui claquent, des glissements aux frottements en passant par les soupirs fantomatiques. et surtout les "jumpscare". (effet sonore dont le but est de faire sursauter le spectateur par la brutalité et la brusquerie de son apparition en lien avec une image ou un scène souvent traumatisante, accompagne souvent un effet de cut au montage)

J'ai fait tout mon possible pour relever le défi: prises de sons, bruitages, trucages, travail sur l'espace, mixage, choix précis de 'mise en scène sonore" et bien sûr composition au sens plus classique.

Bien évidemment comme dans tout processus de collaboration certaines propositions convenaient au réalisateur, d'autres moins, et on a échangé pas mal avec Anthony pour arriver à une solution qui lui paraisse satisfaisante.

Le résultat :

et ici, en bonus, pour frissonner un peu, quelques essais sonores finalement non retenus pour la version finale, mais néanmoins assez efficaces...

Posts Récents

© 2016 - Vincent Tellier -  Conception  Marine Caccia